De retours

Publié le par Tico

Cela fait un p'tit bout de temps que je n'ai plus rien publié. Il faut savoir que mon examen m'en a grandement empêché. Me voilà donc de retour, avec pour but d'écrire un petit truc sympa. Que de sujets aurais-je voulu aborder au cours de ces mois, mais le travail a été plus fort. Puis c'était un mois de repos. Il fallait bien que je me vide l'esprit en ne pensant à rien de compliqué. Or l'écriture c'est compliqué.... surtout pour un dactylographiste lent comme moi.
C'est une bonne période pour revenir. Que de gens sont revenus parmi nous ces derniers temps alors qu'on n'y croyait plus! Aloysius Chabossot nous a bien fait peur en annonçant qu'il ne toucherait plus à son blog, on se disait "ça y est, la consécration littéraire a soustrait un auteur important de la blogosphere" et puis il n'en était rien. Un peu avant, il y a eu Polnareff. (Je le croyais mort.....) Bon, maintenant, on n'en entend plus parler, c'est donc déjà de l'histoire ancienne... En revanche, Bill Clinton a refait plein d'apparitions à la télé! Toujours aussi bien coiffé, toujours avec sa lippe expressive. Quoi? Lui aussi évincé de la petite lucarne, parce que sa compagne a perdu contre Obama? Oui, je viens un peu après la bataille. Mais en fait, j'anticipe, je suis sûr que Hillary a dû se dire "I'll be ba(ra)ck", au moins en tant que vice-prez, si ce n'est prez en 2012. Autre revenant: Indiana Jones. Un film fabuleux que je n'ai pas vu (le ciné chez moi ne le passe plus... les séances ont dû se vendre très vite pour qu'on en trouve plus!) Toutefois, pour rester dans le présent, je me permets d'évoquer le retour en fanfare d'Ingrid Betancourt. Elle est enfin libérée, on pourra oublier sagement les quelques otages insignifiants perdus au milieu de la jungle. Et tout ça sans l'aide de Sarko! Il a déjà bien du mal à gérer la présidence de l'UE, car le NON est également de retour. Celui-ci a quitté les Pays-Bas en traversant la manche à la nage, mais se trompant de chemin, il a atterri en Irlande. Puis il a pris l'avion pour Varsovie et Prague.
Dans ce contexte, vous comprendrez qu'on ne peut pas mieux tomber pour faire son Comeback. Ce qui est chose faite.

Publié dans La vie en vrac

Commenter cet article